Offre d’emploi – conseiller en organisation – Ville de Saint-Denis

L’APSE a reçu cette offre d’emploi qui pourrait intéresser les contacts de notre association.
Si vous souhaitez diffuser des offres d’emploi ou de stage à destination d’étudiants, professionnels et/ou chercheurs en sociologie, n’hésitez pas à transmettre au secrétariat de l’association : contact@apse-asso.fr

Offre d’emploi – Ville de Saint-Denis – Conseiller en organisation

Au sein de la Direction générale de la Ville de Saint-Denis, sous l’autorité de la cheffe du service Suivi de gestion, évaluation et qualité, vous participez à la structuration de la fonction d’analyse organisationnelle. Vous accompagnez les directions, en lien avec la DRH et la communication interne, pour concevoir et mettre en œuvre leurs organisations, mais également pour améliorer le fonctionnement des organisations existantes ainsi que les méthodes de travail :

  • Vous accompagnez les directions dans la mise en œuvre d’un plan de réformes de structures (ex : accueil, sport, solidarités, éducation, CTM…), en lien avec la DRH et la communication interne (diagnostics organisationnels et préconisations, accompagnement au changement, proposition d’outils de travail … )
  • Vous accompagnez les directions pour améliorer leurs organisations (analyse des organisations, des pratiques, des process et des outils, animation de collectifs de travail, …)
  • Vous menez des dispositifs d’évaluation afin d’impulser une logique d’amélioration continue sur la question des organisations de travail ;
  • Vous participez aux missions du service au sein de l’équipe : apporter une aide à la décision, participer à l’évolution du processus et des outils du suivi de gestion, apports en méthodologie …

Profil recherché : Attaché, attaché principal. Expérience des collectivités territoriales et maîtrise de leur cadre RH. Connaissance de la sociologie et du management des organisations. Connaissances éventuelles en matière d’ergonomie ou de psychodynamique du travail. Pratique de l’analyse des organisations, de l’accompagnement au changement et de la gestion de projet. Esprit d’équipe, capacité à animer un collectif de travail, capacités d’écoute, pédagogie, dynamisme, rigueur, esprit de synthèse, créativité.

Poste à pourvoir dès que possible

Pour plus d’informations, téléchargez l’offre d’emploi en cliquant sur ce lien.

Les chercheurs et l’action : situations, collaborations et finalités

le mardi 29 novembre 2016
de 9h à 17h à la MSH Paris Nord
Maison des Sciences de l’Homme de Paris Nord
20, avenue George Sand 93210 Saint-Denis
Métro Ligne 12 – Terminus station Front Populaire


Recherches collaboratives, participatives, contributives, impliquées… : si le vocabulaire n’est pas vraiment fixé, les expériences se multiplient, donnant une nouvelle jeunesse aux recherches-actions. Souvent mal reconnues au regard des critères académiques, ces démarches répondent à un double besoin : celui des chercheurs et celui des acteurs.
D’un côté, les disciplines constituées éprouvent leurs limites face aux situations contemporaines, leurs enjeux démocratiques, et face à l’émergence de nouveaux objets et elles cherchent à les dépasser par l’interdisciplinarité et la mobilisation de partenaires non académiques.
De l’autre, les acteurs sociaux, économiques, politiques, institutionnels sont en demande d’un éclairage de recherche qui intègre et prenne en compte leur propres problématiques et objectifs.
Les limites contemporaines de l’institution académique sont également en jeu : limites avouées dans la capacité à penser des situations, limites dans la capacité à décider et à faire ; limite dans la capacité de représentation politique.

Avec la participation de Hugues BAZIN, Alain BERTHO, Patrick BRAOUEZEC, Marion CARREL, Agnès DEBOULET, Mélanie DUCLOS, Jean Michel FOURNIAU, Sylvain LAZARUS, Marc LIPINSKY, Pascal NICOLAS LE STRAT, Véronique POUPARD, Francine SAILLANT, Bernard STIEGLER, Mathieu VALDENAIRE

Inscription en ligne : http://monintranet.univ-paris13.fr/inscription/msh/

Offre de stage 2017 – IGPDE Ministère de l’Economie et des Finances

L’APSE a reçu cette offre de stage qui pourrait intéresser les étudiant(e)s de votre réseau.
Si vous souhaitez diffuser des offres d’emploi ou de stage à destination d’étudiants, chercheurs et/ou professionnels de la sociologie, n’hésitez pas à transmettre au secrétariat de l’association : contact@apse-asso.fr

L’Institut de la gestion publique et du développement économique (IGPDE) est un service rattaché au Secrétariat Général du ministère de l’Economie et des Finances.

Le Bureau de la recherche de l’IGPDE recrute un/e stagiaire à partir de janvier 2017 pour une durée de 6 mois, afin de préparer la 16ème édition du colloque Rencontres internationales de la gestion publique (RIGP) et de participer à la préparation des publications. Véritable enceinte de dialogue entre praticiens et penseurs de l’action publique, les RIGP 2017 auront pour objectif de penser le rôle des chercheurs et de la recherche dans le processus de décision publique.

Missions attendues autour de l’événement : programmation, contenu éditorial, veille sectorielle, gestion de projet, communication, relations publiques.

Profil souhaité : Master 1 ou 2 ou IEP, en Sociologie, Sciences Politiques, management public, management et autres.

Bon niveau en anglais en raison de la dimension internationale du colloque.

Pour plus d’informations, téléchargez l’offre de stage en cliquant sur ce lien.

Sociologie, sciences sociales : quels débouchés ?

A l’occasion des évènements “Lundi de la Sorbonne”, May Balabane-Parent du Châtelet, Vice-présidente de l’APSE, évoquera lundi 14 novembre 2016 le regard de l’APSE sur les pratiques variées d’une sociologie en action dans les univers professionnels, comment les praticiens de la sociologie de l’entreprise peuvent constituer une ressource pertinente et efficace pour faire le lien réciproque entre les mondes de la recherche en sciences sociales et les attentes locales de compréhension, d’ouverture, d’accompagnement, de transformation et d’innovation des mondes du travail, à tous les niveaux des organisations.
L’APSE joue, à ce titre, un rôle important de carrefour entre ces différents univers, de réseau entre les praticiens de la sociologie, de valorisation d’une sociologie engagée dans les environnements professionnels et d’observateur des différentes pratiques de la sociologie en action.

 

diapositive1
Lundis de la sorbonne – Sociologie, sciences sociales, quels débouchés ? Point d’ancrage de l’APSE.

 

[offre emploi] enseignement en vacation – sociologie santé et sécurité au travail (Paris 13)

L’UFR santé, médecine et biologie humaine recherche en urgence un-e intervenant-e pour assurer un cours au premier semestre universitaire dans le Master 2 Santé et sécurité au travail, sur son campus de Bobigny.

Le cours s’intitule “Formes contemporaines de la mise au travail”.

Il s’agit de faire un cours de sociologie qui décrit le monde du travail dans la France contemporaine, en consacrant notamment des séances aux questions de conditions de travail et santé.

La personne qui assure habituellement ce cours pourra aider l’intervenant-e dans sa préparation si besoin.

Durée : 20h, pouvant se dérouler de octobre 2016 à janvier 2017 inclus.

Conditions : le/la vacataire doit justifier d’un employeur principal (fonctionnaire, CDD, CDI), ou d’un statut d’auto-entrepreneur, ou encore de 334 h d’enseignement (pour les enseignants et formateurs).

Si vous êtes intéressé(e), contactez l’APSE qui vous mettra en relation avec les personnes concernées.

La responsabilité sociale d’entreprise (ouvrage)

Nouvelle édition d’un ouvrage qui pourrait intéresser certains membres de l’association ?

La responsabilité sociale d’entreprise – La découverte, collection Repères
ISBN13 978-2-7071-6500-8

La responsabilité sociale de l'entreprise (couverture)

Présentation de l’ouvrage par l’éditeur  :

Le mouvement de « responsabilité sociale d’entreprise » (RSE) qui s’est développé ces dernières années remet-il en cause les approches traditionnelles de la firme ? Pourquoi et comment les entreprises intègrent-elles à leurs objectifs économiques, des objectifs environnementaux et sociaux ? Dans cette nouvelle édition, les auteurs présentent l’évolution des différentes approches du concept de RSE ; ils analysent la pression des parties prenantes, les discours, les pratiques et mettent en lumière les dilemmes et les limites de la RSE par rapport aux enjeux du développement durable. Ils en présentent les principaux dispositifs et notamment la nouvelle norme internationale de responsabilité sociétale ISO 26000.

En proposant une nouvelle lecture des rapports entre les activités économiques et la société, cet ouvrage ouvre des perspectives de réflexion utiles aussi bien aux chercheurs qu’aux acteurs concernés (milieux économiques, syndicats, ONG…).

A propos des auteurs :

Michel Capron est professeur émérite de sciences de gestion de l’université Paris-VIII-Saint-Denis et chercheur à l’Institut de recherche en gestion, université Paris-Est.

Françoise Quairel-Lanoizelée est chercheure associée à DRM, université Paris-Dauphine.

Ils assurent des enseignements de RSE dans diverses universités et écoles et participent à de nombreux groupes de conception et de mise en oeuvre de dispositifs RSE.

Ils sont coauteurs de Mythes et réalités de l’entreprise responsable (La Découverte, 2004).

 

Appel à communication : Quelles configurations RH Demain ?

Nous transmettons ici un appel à communication qui peut intéresser les adhérents de l’APSE.

A l’occasion des 16èmes rencontres sur la prospective des métiers le 12 décembre 2016 (La Défense – Paris), un appel à article sur les évolutions des métier RH :

  • Quelles configurations RH Demain ?
  • Nouveaux enjeux pour la fonction RH ?
  • Quelles compétences ? Quels métiers ?
  • Quelles responsabilités demain en RH ?

Les mutations actuelles, de nature géopolitique, économique ou socio-culturelle, bouleversent la façon d’appréhender le travail et ses représentations. La fonction RH est ou devrait être la première fonction à penser ou repenser les configurations dans lesquelles le travail se réalise. Les évolutions liées à “l’ubérisation”, à la cybercriminalité, à la montée des violences au travail, aux modalités de plus en plus variées de travailler en temps et en espace de travail, la “digitalisation”, la recherche de l’hédonisme, etc. viennent perturber les façons classiques de gérer les hommes et les femmes au travail. Dans ce contexte, il nous a semblé pertinent de nous interroger sur les configurations RH de demain afin de pouvoir anticiper les contours possibles de la fonction RH.

Les principaux thèmes qui pourront être débattus lors de ces 16° rencontres de Prospective des Métiers sont les suivants :

– les nouvelles configurations RH
– les métiers RH et leurs évolutions
– les nouvelles compétences RH
– l’évolution des formes organisationnelles
– la dynamique du changement et ses implications RH
– les relations de travail de demain
– l’impact du numérique sur les organisations et la fonction RH
– la responsabilité de la fonction RH
– les RH face aux risques
– les RH et la cybercriminalité
– l’avenir des relations humaines
– l’expérience collaborateur
– le pilotage RH dans une logique de “bien commun”
– le pilotage RH à l’ère postmoderne
– l’articulation RH/manager demain
– le vocabulaire RH de demain
– les méthodes, outils et pratiques RH de demain
– les profils RH de demain

Remise des communications : 15 octobre 2016
à l’adresse suivante : rencontres.pm@gmail.com
Texte de 15 pages maximum aux normes de la revue Management & Avenir

 

 

Le travail à l’épreuve du management (cycle de conférences 2016-2017)

Dans le cadre du développement de ses activités dans les différentes régions de France, l’APSE s’est associée avec le Master RH de la Faculté d’Economie Gestion de l’Université Aix-Marseille et le LEST (Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail) pour organiser lors de l’année universitaire 2016-2017 un cycle de conférences-débats sur les enjeux et problématiques actuels du travail au regard des nouvelles formes managériales.

Comment les principes et les modalités de l’action managériale se transforment-ils aujourd’hui dans les organisations du secteur privé comme du secteur public ? Comment contribuent-ils à modifier les conditions de l’activité des salariés et les modalités de l’engagement dans leur travail ? Telles sont les deux questions transversales auxquelles ces conférences chercheront à apporter des éléments de réponse.

Ouvertes à toutes et tous, étudiants, représentants du personnel, professionnels des RH et salariés, citoyens intéressés par ces questions, ces conférences sont organisées autour de la présentation, par leur(s) auteur(s), d’ouvrages récents de sciences sociales, consacrés à l’étude des transformations du monde du travail et des pratiques de management dans les organisations françaises.

Pour aborder cette réflexion, les auteurs invités ont réalisé des travaux de recherche adossés à des enquêtes de terrain approfondies. Ils permettent de ce point de vue de réfléchir d’une part à ce que produisent concrètement les dispositifs de management sur le terrain et d’autre part à la manière dont la réalité du travail vécu peut permettre l’invention de nouvelles réponses individuelles et collectives. Chaque présentation par les auteurs sera suivie d’une discussion avec le public.

L’annonce des dates et lieux, ainsi que l’inscription (gratuite) se feront sur le site de l’APSE. Vous pouvez également télécharger la plaquette de présentation au format PDF.

Les conférences prévues à ce jour :

– 6 octobre 2016 (Faculté d’Economie et de Gestion, Colbert, Marseille) : Vincent de Gaulejac et Fabienne Hanique, « Le capitalisme paradoxant »

– 17 novembre 2016 (Faculté de Droit, Aix-en-Provence) : Michel Gollac, «Le travail peut-il devenir supportable ?»

– 19 janvier 2017 (Faculté d’Economie et de Gestion, Colbert, Marseille), Lynda Lavitry, « Flexibilité des chômeurs, mode d’emploi »

– 23 mars 2017 (Faculté de Droit, Aix-en-Provence) : Gilles Herreros, La violence ordinaire dans les organisations – Plaidoyer pour des organisations réflexives

– 8 juin 2017 (Faculte d’Economie et de Gestion, Colbert, Marseille), Hélène Picard, Entreprise libérée, parole libérée ? (Thèse de doctorat)

Pour toute question ou demande de renseignements sur ces conférences, n’hésitez pas à nous contacter.

Apéro de rentrée APSE (15 septembre 2016)

Venez partager un apéritif dinatoire de rentrée avec l’APSE le 15 septembre prochain !

Voilà maintenant un an que le conseil d’administration de l’association a été renouvelé et qu’une nouvelle équipe a relevé le défi de poursuivre le développement de l’APSE et d’imaginer de nouveaux formats de rencontres, de valorisation et de débats autour de la sociologie de l’entreprise.

nous vous invitons à venir passer cette fin de journée du 15 septembre 2016 avec nous pour :

  • découvrir le projet de renouvellement associatif sur lequel nous travaillons depuis un an,
  • faire un point sur les expérimentations de nouveaux formats de débats et d’échanges depuis début 2016,
  • rencontrer dans un cadre convivial d’autres personnes intéressées par la sociologie de l’entreprise et ses pratiques dans le monde professionnel,
  • avoir un aperçu des prochains évènements de l’APSE,
  • discuter avec les adhérents qui animent les 5 ateliers thématiques de réflexion pour 2016-2017 (travail et numérique ; l’entreprise à réinventer ; santé et travail ; le dialogue en entreprise; capitalisation et prospective à l’APSE),
  • nous aider à développer davantage le réseau APSE en province,
  • et enfin, réfléchir à une meilleure mise en visibilité des pratiques de la sociologie en entreprise

bref, pour (re)découvrir les différentes facettes et missions de l’APSE ! 🙂

Lors de la soirée, plusieurs adhérents de l’APSE présenteront notamment un “retour de Montréal” suite au Congrès de l’AISLF qui a eu lieu en juillet : comment les débats au sein de ce congrès international viennent en écho avec le développement d’une sociologie pratique et engagée, défendue par l’APSE.

N’hésitez pas à vous inscrire, même si vous n’êtes jamais venu à une activité de l’APSE, c’est justement l’occasion de faire connaissance ! L’évènement est ouvert à tous (adhérents ou non).

Pour plus d’informations et pour vous inscrire (gratuitement) en ligne, cliquez ici.

Trajectoire professionnelle et construction de soi (21/22 septembre 2016)

L’APSE réfléchit actuellement à un renouvellement de son offre de formation et d’accompagnement à destination des adhérents, et de nouveaux formats devraient être proposés pour l’année 2017.

Plusieurs personnes nous ont récemment demandé s’il existait des formations dans le même esprit que celles que nous avions proposées ces dernières années, notamment sur la réflexion autour des trajectoires professionnelles et personnelles, avec un regard sociologique.

Nous nous permettons donc de faire suivre ci-dessous une proposition de séminaire sur cette thématique, co-animé par Florence Osty (sociologue et ancienne vice-présidente de l’APSE), à Paris les 21 et 22 septembre 2016, et qui peut répondre à cette attente. N’hésitez pas à contacter Florence pour plus de renseignements.


Trajectoire professionnelle et construction de soi : quelle mise en mouvement ? (séminaire 21/22 septembre 2016, Paris)

L’expérience du travail s’est profondément transformée même si elle reste centrale pour construire une part de son identité.
Les trajectoires professionnelles sont devenues incertaines et font souvent l’objet d’inflexions, de ruptures ou de bifurcations.
Les situations de travail sont plus complexes et l’organisation est moins pourvoyeuse de repères stables pour se définir professionnellement.
Les frontières se font poreuses entre les différents rôles sociaux, exposant les individus à des tensions pour concilier vie professionnelle, sociale et personnelle.

Au cours de ce séminaire, nous vous proposons de partir de vos situations professionnelles pour en explorer la manière dont votre rapport au métier, à l’institution et aux relations professionnelle s’est construit, et pour en dégager la dynamique de votre trajectoire.

La réappropriation des étapes du parcours étaye une capacité pour se constituer comme sujet et acteur et devient une condition contemporaine pour exister dans les mondes du travail. Elaborer du sens autour des expériences professionnelles permet de sortir de l’impuissance ou de la fatalité pour construire des ressources d’action mobilisables pour la suite du parcours de vie.

Séminaire co-animé par Florence Osty (sociologue) et Isabelle Nalet (psychosociologue)

Plus de renseignements dans ce document : Trajectoire professionnelle 2016 – séminaire Pluridis