La religion au travail. Explorations par la sociologie contemporaine

La revue scientifique Sociologies Pratiques nous propose d’explorer la question de la religion au travail dans son nouveau numéro.

Le monde des relations professionnelles n’échappe pas à la réaffirmation des identités religieuses ni aux crispations qu’elles engendrent.

Les publications des entreprises, des organismes publics, des syndicats, des juristes et des professionnels du management sur le sujet de la religion au travail se multiplient, mais les éclairages sociologiques sont lacunaires et épars.

Malgré la réflexion fondatrice de Max Weber, l’articulation entre religion et travail reste sous-explorée tant en sociologie du travail qu’en sociologie de la religion.

Ce numéro de Sociologies Pratiques donne un aperçu des travaux empiriques en cours et livre des pistes d’analyse utiles à la réflexion théorique comme aux praticiens.

Au sommaire de ce numéro

Des « voilées » à Sciences Po. Maniements et insertion professionnelle
Ostiane LAZRAK

Le religieux dans le répertoire d’action local de l’Éducation nationale
Vanille LABORDE

Encadrer la religiosité des élèves à l’école depuis 2004. De la loi à sa mise en oeuvre
Chloé LE MEUR

Dilemmes professionnels et religieux chez les enseignants musulmans en France
Diane-Sophie GIRIN

La régulation des prises de parole religieuses en classe par les enseignants des collèges et lycées
Benjamin FAHRAT

Enjeux et dimensions du religieux en contexte de travail forestier au Gabon
Étienne BOUREL

La fabrique de l’engagement au travail par la croyance religieuse
Eliza BENITÈS-GAMBIRAZIO

Coordination éditoriale : Claire de Galembert, Julien Tassel.

Vous pouvez retrouver ce numéro :
en téléchargement sur la plateforme Cairn
en version papier auprès des Presses de Sciences Po

Nous vous invitons, si vous le pouvez, à vous abonner à la revue (2 numéros par an) afin de soutenir cet important travail de valorisation d’une sociologie appliquée au coeur des enjeux contemporains des entreprises et de la société : abonnement via les Presses de Sciences Po ou via la plateforme Cairn. La revue a besoin de votre soutien, merci par avance !