[Appel à communications] TRAVAILLER DEMAIN ? NORMES, TERRITOIRES ET COMPÉTENCES ?

A l’occasion des 17° et 18° rencontres sur la prospective des métiers (29/30 novembre 2018), nous avons reçu cet appel à communications de la revue Management&Avenir qui peut intéresser notre réseau.


Les transformations actuelles de la société et du monde en général viennent questionner les formes du travail et les modalités de piloter les personnes et les organisations. À l’heure des organisations plus « libérées », des réformes structurelles de la formation professionnelle entre autres, des innovations numériques, des attentes renouvelées des collaborateurs, etc., c’est finalement la question du travail, de ses représentations, de ses enjeux, de ses modalités de pilotage, de ses acteurs, etc. qui se trouve au centre des débats. Les enjeux de demain, dans un monde nouveau, reconfiguré nous interrogent sur les mutations en cours, les adaptations nécessaires, les accompagnements possibles.

L’ubérisation du travail, l’explosion des travailleurs indépendants, l’évolution du travail à la carte via des plates-formes numériques, bousculent déjà les formes de travail classiques et soulèvent des questionnements, des craintes quant à l’avenir du travail de demain.

Le travail demain : comment ?, pourquoi ? où ? avec qui ? Toutes ces questions liées au sens du travail, aux modalités du travail, aux acteurs, aux lieux et conditions de travail, mais aussi aux compétences nécessaires sont autant de sujets qui conduisent chercheurs et praticiens à se réunir pour en débattre afin d’éclairer au mieux le champ des possibles. Si la loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel dessine les orientations, les modalités pratiques, les ruptures qu’elle génère et les inquiétudes qu’elle suscite doivent nous permettre de poser les bases d’un cadre renouvelé, postmoderne dirons certains, du vivre ensemble et du travailler ensemble. Dans ce contexte, quels rôles pourront /devront jouer les dirigeants, DRH/RRH, managers… Assisterons-nous à une remise en cause des pratiques classiques de gestion au profit de pratiques managériales plus contemporaines plus respectueuses et plus « démocratiques » ?, quels rôles les normes, les territoires, les règles auront à prendre dans ces nouveaux écosytèmes qui structureront le travail de demain ?

À cette occasion, les initiatives des rencontres historiques de Prospective des Métiers et les Rencontres Interdisciplinaires se regroupent afin d’organiser deux journées de réflexion et de construction de pistes d’action opérationnelles autour du thème : Travailler demain. Les déclinaisons de ce thème seront concentrées autour de la problématique des normes et de leurs évolutions, des enjeux de territoire (territorial et thématique) et des enjeux de montée en compétences au regard des mutations du travail. Ce colloque commun sera également l’occasion d’asseoir le groupe interdisciplinaire PIMS (Prospective et Innovations Managériales et Sociales, hébergé à la MRSH Caen Université).

Les principaux thèmes qui pourront être débattus lors de ces rencontres sont les suivants :

– les mutations du travail et les nouveaux paradigmes
– les compétences de demain
– les enjeux des soft skills
– les organisations de demain
– le management et la cybercriminalité
– l’avenir des relations humaines
– l’expérience collaborateur
– le pilotage RH dans une logique de “bien commun”
– le pilotage managérial à l’ère postmoderne
– le manager de demain
– le travail dans les métiers du « care » ;
– les nouvelles formes d’engagement au travail
– les enjeux de carrières et des trajectoires professionnelles
– les organisations de demain et leurs frontières
– le vocabulaire pour parler du travail demain
– les méthodes, outils et pratiques pour penser le travail demain
– les parcours de développement des compétences demain
– les pratiques d’orientation renouvelées sur les métiers et compétences dits de gestion
– les innovations pédagogiques de demain
– les approches de santé et bien-être au travail demain
– les configurations du travail de demain
– les spécificités sectorielles des approches managériales et prospectives
– Les spécificités demain du management public et territorial
– les enjeux de l’interdisciplinarité pour penser le management de demain
– les mots de demain pour penser l’action territoriale –
– management et gouvernance : quelles perspectives demain ? –
– rupture de paradigme sociétal et managérial et visions des collectivités territoriales de demain
– bien commun et management
– New management public et postmodernité – Numérique et intelligence économique territoriale
– les mutations des métiers de l’Administration territoriale – dans les secteurs de l’urbanisme, de la commande publique, de l’aide et de l’action sociales etc.
– normes, droit et management
– les enjeux du territoire pour le travail de demain
– etc.

Remise des communications : 10 octobre 2018
Retour des évaluateurs :
10 novembre 2018

Pour plus d’informations, télécharger l’Appel à communication au format PDF